La révolution monétaire : Bitcoin

Exploration de plus de possibilités d’usage

À une époque dans lequel les cartes de crédit tendent à remplacer les moyens de paiement en liquide, on parlait récemment de la possibilité de payer ses factures d’électricité de gaz et de téléphone avec des Bitcoins au Japon. Il semble que l’on veut exploiter aux maximums les potentialités de cette cryptomonnaie au pays du soleil levant.

Le véritable avantage de l'achat du Bitcoin par rapport à d’autres types de monnaie c’est le moindre coût engendré par les transactions. Pour la simple raison que les transactions de cette monnaie virtuelle ne passent pas par l’intermédiaire d’un établissement financier et il n’y a donc aucun prélèvement ou commission divers. Les consommateurs pourront alors épargner une partie de leurs revenus.

Par son système révolutionnaire, Bitcoin séduit de plus en plus de monde. Il bat quasiment toutes les méthodes d’échanges d’argent dans tous les domaines. L’un des derniers bastions qui tiennent le « coût » reste sans doute PayPal connu pour sa rapidité. Toutefois, la régulation reste l’énorme souci de cette monnaie numérique. Les gouvernements commencent toutefois à prendre des mesures plus sérieuses. Par exemple, au Japon même on a soumis un projet de loi qui vise à imposer une réglementation des devises numériques et les échanges.

Solution anti-inflationniste

Le Bitcoin échappe au contrôle traditionnel de la Banque centrale sur la monnaie à cause de sa rupture avec le système centralisé. Il n’y a pas d’effet direct des politiques monétaires sur les valeurs réelles des Bitcoins. Notons également que dus aux nombres limités de Bitcoins pouvant être émis et à l’accroissement exponentiel des demandes, il gagnera de plus en plus de valeur.

On ne peut pas encore dire que les statistiques de transaction journalière de Bitcoin rivalisent avec les gros noms comme Visa et Mastercard (18 M de dollars pour le premier et la moitié de cette somme pour le second). Toutefois le challenger arrive déjà à la troisième place avec un registre affichant déjà à peu près le montant de 300 M de dollars en laissant Western-union loin derrière.

Moindre coût des transactions associé à une forte hausse de sa valeur sur le marché, le Bitcoin gonflera les poches de celui qui en possédera plus. Malgré les quelques crises rencontrées, la cryptomonnaie reste la meilleure solution anticrise boursière. De même, la plupart des investisseurs Bitcoin se localisent pour la majorité qualifiée dans les puissances économiques telles que la chine ou les pays émergeant comme l’Inde.